Le suivi médical après l’hôpital

Un enfant prématuré a besoin d’un suivi médical régulier tout au long de sa petite enfance, c’est-à-dire jusqu’à l’âge de 7 ans. Pendant cette période, l’objectif est de suivre le développement du bébé prématuré en termes (1) :
– de motricité (marche, façon de tenir les objets…) ;
– de langage et de communication ; de comportement (en famille et en société) ;
– des sens (vue et audition) ;
– d’intégration des informations et d’apprentissage.

 

L’objectif de ces examens de suivi est de détecter le plus tôt possible d’éventuelles difficultés afin de pouvoir vous proposer des soins adaptés (kinésithérapie, psychomotricité ou orthophonie) le plus tôt possible (dès le dépistage). La première consultation a généralement lieu dans le mois qui suit le retour à la maison. Le rythme des consultations suivantes dépend des besoins de l’enfant et des parents (environ tous les 2 à 4 mois).
Ces consultations de suivi s’ajoutent aux consultations habituelles (vaccination, alimentation, croissance, etc). Elles peuvent être confiées aux pédiatres (en ville, à l’hôpital ou dans les centres de PMI) qui y sont formés et peuvent être complétées par des visites au CAMSP (Centre d’Action Médico-Sociale Précoce) présents dans certains départements.

 

shema8

 

Jusqu’à l’âge de 2 ans, le développement d’un nouveau-né prématuré est évalué en fonction de son « âge corrigé », c’est-à-dire l’âge qu’il devrait avoir s’il était né à terme. Cette notion est très importante car on ne peut pas comparer un enfant né à terme et un enfant prématuré. Si on se base sur l’âge réel (calculé à partir du jour de la naissance), il existe un décalage normal entre les deux. Ne vous inquiétez donc pas si votre enfant ne réalise pas les mêmes prouesses que ses petits camarades nés à terme.
Concrètement, si votre bébé est né à 7 mois de grossesse, on peut dire qu’il a deux mois d’avance. Lorsqu’il sera civilement âgé de 11 mois, il n’aura en réalité que 9 mois d’âge corrigé. Ce décalage entre l’âge corrigé et l’âge réel est très net pendant les 9 premiers mois. Il s’amenuisera ensuite rapidement, dès que votre enfant aura acquis la marche, puis le langage(2).

 

Calculez l’âge corrigé de votre bébé prématuré

 

1. Maurel Ollivier A. Suivre des nouveau-nés à risque. Pourquoi ? Comment ? Pour une action médico-psychosociale dès l’hospitalisation néonatale. Archives en Pédiatrie ; 2009;16:201-208.
2. Dalla Piazza S, Lamotte PJ, Naître trop tôt : La prématurité expliquée aux parents et futurs parents, Parentalité, De Boeck, 2009.