Prendre soin de votre bébé prématuré

Vous pouvez prendre soin de votre enfant comme si vous sortiez de la maternité avec un enfant né à terme. Il a besoin d’attention, comme tous les nouveau-nés, mais pas de surprotection. Son environnement n’a plus besoin d’être aseptisé comme à l’hôpital. Vous pouvez donc l’habiller selon la saison, lui faire prendre un bain…

 

A21_0661-HD-2

 

Cependant, comme tous les anciens prématurés, ses défenses immunitaires sont plus faibles. Ainsi, il est important de le protéger le plus possible des infections extérieures.

 

Pour cela, vous pouvez adopter des gestes simples (1) :

lavez-vous les mains avant et après les changes, avant la préparation des biberons et avant les repas ;

aérez et nettoyez régulièrement sa chambre ;

changez fréquemment les draps de son lit.

 

A éviter :

encombrer son lit par de nombreuses peluches que dans tous les cas, vous laverez régulièrement ;

surchauffer la pièce : une température comprise entre 18-20° C est suffisante ;

les animaux trop près du bébé : tenez-les à l’écart ;

la fumée de cigarette : fumez plutôt à l’extérieur de votre domicile pour éviter que votre bébé soit exposé à la fumée… ou, mieux encore, essayez d’arrêter définitivement de fumer !

sortir s’il fait trop chaud, trop froid, s’il pleut abondamment ou les jours de vents forts,

trop le couvrir : habillez-le avec des vêtements adaptés à la saison ;

rendre visite à des personnes malades (ou demandez-leur de porter un masque) ;

les lieux publics aux heures d’affluence ;

les poussettes cannes en ville : la tête de votre enfant est au niveau des pots d’échappement ;

les systèmes de garde collectifs (surtout si votre enfant est né avant la 32ème semaine, s’il a eu des difficultés respiratoires pendant son séjour en néonatologie, s’il a moins d’un an, en période hivernale) ;

le surprotéger.

 

De plus, il existe des mesures de prévention plus spécifiques pour les enfants les plus fragiles, demandez conseil à votre médecin et à l’équipe médicale pour prendre soin de votre nourrisson né prématuré de la meilleure façon qui soit.

 

N’hésitez pas à demander de l’aide à votre entourage ou à refuser les visites de vos proches, si vous avez besoin de vous reposer ou de vous retrouver avec votre bébé. Vous pouvez également trouver des conseils pratiques sur le site de l’association SOS Préma.

 

En savoir plus sur les précautions à prendre

 

1. Comité National de L’enfance, L’enfant du premier âge : Le livre bleu. Edition 2010.