Focus sur la méthode Kangourou, ou “peau-à-peau” (1,2,3)

Lors d’un accouchement prématuré, la rupture entre la mère et son enfant se fait de manière soudaine, inattendue et brutale. Les équipes de néonatologie tentent alors de compenser ce manque et de restaurer le lien entre l’enfant et ses parents. Au-delà du langage, la méthode Kangourou permet de créer un contact fort entre le nouveau-né prématuré et ses parents. Cette méthode, aussi appelée « peau-à-peau », consiste au portage de l’enfant par la mère ou le père avec un contact corporel direct.

 

peau_a_peau

 

Quels sont les avantages de cette méthode ?

De nombreuses études ont montré l’intérêt du peau-à-peau sur l’état psychologique des mamans et sur l’état du bébé. En effet, cette méthode contribuerait à atténuer le traumatisme lié à un accouchement prématuré et permettrait :

– une diminution du stress chez le bébé,

– une augmentation du temps et de la qualité de sommeil,

– une augmentation du succès de l’alimentation orale (notamment de l’allaitement maternel) permettant ainsi la prise de poids,

– une meilleure interaction entre la maman et son bébé pendant l’hospitalisation,

– une amélioration du développement de l’enfant (notamment au niveau de l’attention et du comportement).

 

Cette méthode peut-elle être proposée à tous les parents de bébés prématurés ?

Certains auteurs déconseillent cette méthode chez les bébés qui ont besoin de soins médicaux spécifiques (par exemple : un taux d’humidité supplémentaire, une ventilation importante, des drains, des doses importantes de sédatifs…).

 

Le peau-à-peau étape par étape

 

– 5 min avant de commencer, une personne de l’équipe soignante place un petit bonnet et une couverture qui recouvriront le bébé dans l’incubateur.

– Vous devez d’abord vous laver les mains et le thorax, afin que votre peau soit propre et non parfumée, et retirer les bijoux pour ne pas risquer de blesser votre enfant dont la peau est encore fragile.

– Confortablement installé dans un fauteuil ou une chaise berçante, vous devez ensuite vous dénuder le torse afin que votre enfant puisse être placé contre vous.

– Vous le couvrez avec une petite couverture, préalablement chauffée, puis de vos vêtements.

– Vous pouvez ensuite profiter de ces précieux moments pour chuchoter des mots doux à votre bébé, le bercer et le caresser.

 

Pratiquée avec la maman, cette méthode favorise l’allaitement. Avec le papa, cela permet au bébé de se rassurer, et de créer un lien de confiance avec le deuxième parent.

 

1. Martel MJ et al., Les soins du développement, Des soins sur mesure pour le nouveau-né malade ou prématuré, Editions du CHU Sainte-Justine, 2006, p94-97.

2. Magny JF, Prématurité : pourquoi et comment préserver la relation maman-bébé ? Journal de pédiatrie et de puériculture ; 2009:22,310-313.
3. Sizun J. et al., « Allaitement maternel et prématurité : intérêt des soins de développement centrés sur l’enfant et sa famille ». Spirale, 2003/3 no 27,p15-22.