Le service de néonatologie (1,2)

Dans le service de néonatologie qui accueille votre bébé prématuré, il y a d’autres enfants. Ces voisins de chambre sont eux aussi nés prématurément, nés trop petits (c’est-à-dire qu’ils n’ont pas assez grandi dans le ventre de leur maman) ou nés à la date prévue (à terme), mais malades.

 

Dans le service de néonatologie…

 

… On distingue 3 secteurs (suivant le type d’établissement) :
– le secteur de la réanimation néonatale : les bébés prématurés ou malades y sont soignés. L’équipement médical peut vous paraître impressionnant lors de vos premières visites ;

 

– celui des soins intensifs (aussi appelé service de médecine néonatale) : lorsque votre bébé est transféré dans ce service c’est qu’il va mieux, même s’il a encore besoin d’une surveillance et de soins importants ;

 

– et le secteur de pré-sortie : c’est la dernière étape avant le retour à la maison ! Grand prématuré ou non, votre bébé est fragile. Les soignants s’assurent ici, pour son bon développement qu’il est prêt à quitter l’hôpital pour découvrir son nouvel environnement.

 

En savoir plus sur les différents types de maternité

 

A21_0726

 

… vous croiserez sans doute :
– l’équipe médicale, qui regroupe le chef de service, les médecins hospitaliers, l’interne (un médecin qui termine ses études), le médecin de garde (qui prend le relais en fin de journée et pendant le week-end), et éventuellement des médecins spécialisés (neurologue, pneumologue, infectiologue…) si un médecin du service demande son intervention. Toutes ces personnes sont là pour s’occuper et prendre soin de votre bébé et pourront vous renseigner sur l’évolution de son état.

 

– l’équipe paramédicale, qui travaille sous la responsabilité d’un infirmier cadre et se compose d’infirmières, de puéricultrices et d’auxiliaires puéricultrices, de masseurs-kinésithérapeutes et de psychomotriciens. Cette équipe veille au confort de votre bébé, observe son comportement, l’aide à respirer et l’éveille au monde extérieur en lui apportant tous les soins après accouchement dont il a besoin.

 

N’hésitez pas à demander un rendez-vous plus formel avec le médecin du service qui s’occupe de votre enfant pour poser vos questions et exprimer vos angoisses sur le développement de votre bébé ou simplement si vous en ressentez le besoin.
Si vous le souhaitez, vous pourrez également rencontrer un psychologue ou un médecin psychiatre pour un temps d’échanges et d’écoute afin d’exprimer vos besoins, vos attentes, vos difficultés, vos inquiétudes…

 

Un entretien avec une assistante sociale peut également s’avérer utile pour vous accompagner dans la recherche et la mise en place de solutions pratiques (pour la garde de vos ainés par exemple).

 

reportage-neaonat  Découvrez l’univers de la néonatologie grâce à des reportages vidéo.

 

1.HAS. Grossesse à risque : orientation des femmes enceintes entre les maternités en vue de l’accouchement. Recommandations. Décembre 2009.
2.Décret 98-900 du 9/10/98 relatif aux conditions techniques de fonctionnement des centres de périnatalité.