Les machines qui entourent votre bébé prématuré

Vous allez enfin voir votre bébé ! Cette première rencontre va se dérouler dans le service de néonatologie, juste après la naissance (pour les papas) ou quelques jours après (pour les mamans)… L’appréhension se mêle à l’excitation de découvrir ce tout petit être dont vous êtes les heureux parents. Mais ce que vous risquez de voir en premier ce sont les machines, les écrans et les câbles entourant votre tout petit bébé. Soulagés de le voir enfin, inquiets de découvrir qu’il est si petit… autant de sentiments peuvent vous sembler contradictoires (1).

N’hésitez pas à poser des questions à l’équipe médicale et à parler de ce que vous ressentez.

Pour vous permettre de comprendre cet environnement, voici quelques explications sur le rôle des machines qui entourent votre enfant (2,3).

 

A21_0685-HD-2

 

Dans le service de néonatologie, certaines machines aident votre bébé…

…à maintenir sa températureA21_0537
A leur naissance, les enfants prématurés sont placés dans un incubateur (ou couveuse) qui les aide à maintenir leur température, évite qu’ils se déshydratent et les protège de certaines infections. Celui-ci peut être fermé (boîte en plexiglas transparente, qui permet de bien surveiller l’enfant) ou ouvert (table chauffante). La température de l’incubateur s’adapte à celle du nourrisson. Dès que l’état du bébé le permettra, vous pourrez le prendre contre vous. Ce contact peau à peau est aussi très efficace pour aider le bébé prématuré à maintenir sa température.

…à mieux respirerA21_0550

Si votre bébé a besoin de plus d’oxygène, un « hood », cloche en plastique transparente apportant en continu un mélange d’air et d’oxygène, pourra être posé au niveau de la tête.
Des lunettes à oxygène (deux petits tuyaux placés devant les narines) peuvent également être utilisées. Si les problèmes respiratoires persistent, on utilise un respirateur qui envoie un mélange d’air et d’oxygène aux poumons grâce à une sonde d’intubation. Un capteur, sur la main ou le pied, permet de mesurer la saturation en oxygène du sang et donc de vérifier l’efficacité de cette prise en charge.

 

…à se nourrir

A21_0548

Juste après la naissance de votre bébé, celui-ci ne peut pas téter car cela lui demande trop d’efforts. Il peut alors être nourri grâce à une sonde gastrique (un tuyau très fin qui relie le nez ou la bouche à l’estomac) ou une perfusion intra-veineuse, si le bébé n’est pas prêt à digérer le lait.

 

D’autres permettent aux soignants …

…de le soignerA21_0506
C’est le cas des perfusions qui permettent le passage des médicaments (antibiotiques, antalgiques…) ou de la photothérapie (« lumière bleue ») en cas de complications liées à l’immaturité du foie.

 

…de contrôler son rythme cardiaqueA21_0555
Les électrodes, collées sur la poitrine de votre bébé prématuré, sont reliées à un cardioscope, qui sonne en cas d’anomalie. Ainsi, le personnel soignant est alerté et peut très rapidement prendre en charge votre enfant.

 

Toutes les machines du service de néonatologie sont là pour cocooner votre enfant, car celui-ci doit être suivi avec précaution. N’hésitez pas à poser vos questions à l’équipe soignante.
1. Jacoby R et al. Représentations croisées de l’enfant prématuré. Neuropsychiatrie de l’enfance et de l’adolescence; 2003 ; 51 : 28-36.
2. Gold F. Soins intensifs et réanimation du nouveau-né. Masson. 2006.
3. Grassier J, De Saint-Sauveur C, Chevalier B, Guises E. Le guide de la puéricultrice. Masson, 3ème édition, 2007.